Maison des jeunes et de la Culture Maison Pour Tous
de Voreppe

Le ”Théâtre de l’Incident” est né à la Maison des Jeunes et de la Culture Maison Pour Tous de Voreppe, à la suite d’ateliers où furent travaillées plusieurs œuvres, de 1981 à 1989 : 
”Les Rustres”, ”Zoo Story”, “La visite de la vieille dame”, 
”Les Bas-fonds”, ”Une demande en mariage”, ”Le Défunt”, ”Dieu, Shakespeare et moi”...     

        Le Théâtre de l’Incident est adhérent à la F.N.C.T.A.              
        Fédération Nationale des Compagnies de Théâtre et                       
                          d’Animation. ( www.fncta.fr)
http://www.fncta.frshapeimage_2_link_0
 Bienvenue sur notre site accueil les années 
passées         liens accueil les années 
passées         liens
pour 
nous contacter:
incidenciel@orange.fr
mailto:incidenciel@orange.frshapeimage_17_link_0
    En 1989, après avoir été comédien en amateur depuis plusieurs années, Serge Turrel, qui encadre aujourd’hui la troupe et s’occupe de la mise en scène, décide d’adapter un roman ( l’Incident de M. Avallone ) qu’il avait lu vingt ans plus tôt.
    Impossible de retrouver ce “thriller”, ni dans les librairies, ni dans les bibliothèques, ni chez les bouquinistes, ni même sur internet qui commençait à étendre sa toile sur la planète.
    Renseignements pris, ce livre existe évidemment à la Bibliothèque Nationale de Paris, (qui est obligée de garder un exemplaire de tous les livres et des publications imprimées en France) mais on ne peut le photocopier, car c’est un livre de poche, donc trop fragile!

    Après s’être équipé d’un mini-magnétophone et de mini-cassettes, Serge “monte” à Paris pour la journée où il s’aperçoit que les cassettes ne correspondent pas à son appareil... Mais on trouve de tout à la Capitale.
    À la “B.N.” on lui dit que “l’Incident” n’est pas ici mais à Versailles !!!
    Serge prend un train de banlieue, arrive à l’annexe: fermée jusqu’à... 14h...ouf...
L’annexe est un préfabriqué où on lui prête le livre, mais pour l’enregistrer, il lui faut se caser dans un couloir pour ne pas déranger les étudiants entassés dans une seule pièce.

    ...Quelques heures après ...”l’Incident” enregistré, retour à Voreppe où il ne restait qu’à  réécrire le texte et à l’adapter en pièce de théâtre, pendant les vacances en Août 1989, ce qui a permis de monter cette pièce à la rentrée, jouée les 15 16 17 Mars 1990.

     Ensuite, grâce à Bernard Ferrand et à l’atelier Vidéo de la M.J.C.-M.P.T ce texte sera réadapté pour faire un film vidéo de cinquante minutes. La gare de Moirans (38) a été le décor qui servait le mieux ce scénario .....

...Mais ceci est une autre histoire.... un petit peu d’histoire : accueil les années 
passées         liens